Contrôle technique : les points de contrôle

77H

124 points de contrôle technique et 410 défauts

52 points sans contre-visite

Défauts sans contre-visite = réparations fortement conseillées

Le contrôle technique automobile est un examen mécanique qui étudie minutieusement chaque catégorie de pièce dans le but de garantir la sécurité des véhicules sur la voie publique, et ainsi d'éviter les accidents liés à des anomalies mécaniques.

La liste des points de contrôle technique

La liste du contrôle technique énumère chaque point de contrôle technique ainsi que les critères selon lesquels ils sont évalués. Un point du contrôle technique peut compter plusieurs types de défauts n'entrainant pas toujours une contre-visite.

Il n'existe pas de point de contrôle technique imposant l'examen des accessoires, obligatoires ou non, comme le gilet, l'éthylotest ou encore le triangle de signalisation.

Quels sont les points de vérification du contrôle technique ?

Fonctions CT

Les critères de contrôle sont répartis en 10 catégories qui facilitent ainsi la vérification de chaque point de contrôle technique :

Chaque point du contrôle technique est étudié par le mécanicien afin de garantir au propriétaire un véhicule sécurisé et ainsi éviter les accidents liés à la vétusté des voitures.

Après la vérification de chaque point du contrôle technique, le centre délivre un procès-verbal au propriétaire de l'automobile. La date, le type de véhicule, le kilométrage, le nom du propriétaire ainsi que les défauts constatés sur le(s) point(s) de contrôle technique lors de l'examen y sont renseignés.

Si le contrôle technique est bon, la lettre A est apposée sur le procès verbal, si une contre-visite est nécessaire, c'est la lettre S qui sera apposée sur le PV du contrôle technique.

Les 124 points de contrôle :

Au fil des années, le nombre de points de contrôle a augmenté. La liste du contrôle technique compte 124 points de contrôle pour les automobiles. Mais chaque point de contrôle technique n'implique pas une contre-visite.

124-points-controle-technique-min

Voir les 124 points de contrôle

Contrôle technique : les points obligatoires

Certains points de contrôle technique sont obligatoires, comme celui concernant la pollution par exemple. La défaillance d'un seul point de contrôle technique oblige le propriétaire à passer une contre-visite. Les autres points de contrôle technique, bien qu'importants, n'entrainent pas toujours de contre-visite.

La liste du contrôle technique compte 72 points de contrôle soumis à contre-visite et comporte 410 défauts possibles que vérifie le contrôle technique. Avant de le passer, il est donc préférable de s'assurer que le véhicule réponde bien aux critères de chaque point de contrôle technique, en effectuant un pré contrôle technique.

Ce qui ne passe pas au contrôle technique !

Voici une liste non-exhaustive de ce qui ne passe pas au contrôle technique. Cependant, d'autres points de contrôle technique peuvent aussi conduire à une contre-visite :

  • Une plaque d'immatriculation illisible, mal fixée ou qui ne correspond pas aux papiers du véhicule enverra directement l'automobile en contre-visite.
  • Un système de  inefficace est dangereux pour le conducteur ainsi que pour les autres usagers de la route.
  • Des pneus usés ou lacérés ne passent pas au contrôle technique pneu.
  • Des dispositifs d'éclairage asymétriques, dont la couleur n'est pas autorisée, ou encore une plaque réfléchissante en mauvais état.
  • Une mauvaise visibilité.
  • La suspension et les essieux en mauvais état. 
  • Des roues mal fixées ou qui présentent une ou plusieurs anomalies à la rotation invalideront ce point de contrôle technique (cf. ripage contrôle technique).
  • Certains éléments de la carrosserie peuvent envoyer un véhicule en contre-visite, bien qu'ils soient rares.
  • Certains équipements de sécurité imposent aussi une contre-visite.
  • Un taux de pollution trop important ou un gaz d'échappement foncé peut recaler un véhicule au contrôle technique pollution

Il est fortement conseillé de procéder à la réparation des pièces suggérées par le procès verbal même si le point de contrôle technique défaillant n'entraine pas de contre-visite.

 

Questions les plus fréquentes

« Je viens de faire réparer ma voiture pour la contre-visite, est-il sûr que mon véhicule sera autorisé à rouler ? »
« Malgré quelques défauts mentionnés sur le procès verbal de mon contrôle technique, je n'ai aucune contre-visite à effectuer. Dois-je m'inquiéter ? »

Vos commentaires