Contrôle technique poids lourds

 
camion-poids lourds

10 points de contrôle technique poids lourds.

201 critères à l’examen.

Périodicité < contrôle technique véhicules légers.

Le contrôle technique poids lourds concerne les véhicules dont le Poids Total en Charge (PTAC) est de 3,5 tonnes minimum, ou faisant partie d’une catégorie spécifique. Les catégories de véhicules suivantes sont concernées par le contrôle technique obligatoire :

  • Tous les tracteurs routiers (TRR),
  • Les camions (CAM),
  • Les semi-remorques avant train (SRAT),
  • Les semi-remorques routières (SREM),
  • Les remorques routières (REM),
  • Les semi-remorques pour transports combinés (SRTC),
  • Les remorques pour transports combinés (RETC),
  • Les véhicules automoteurs spécialisés (VASP),
  • Les semi-remorques spécialisées (SRSP),
  • Les remorques spécialisées (RESP),
  • Les véhicules de transport en commun de personnes (TCP),
  • Les camionnettes (CTTE) pour le transport en commun de personnes,
  • Les véhicules utilisés dans le transport de marchandises dangereuses et disposant d’un certificat d’agrément,
  • Les VTST et VTSU, deux anciennes catégories, sont également concernés par le contrôle technique des poids lourds.

Seuls les véhicules possédant une carte de garage W sont exemptés de contrôle technique. Le contrôle technique camping-car diffère de celui des poids lourds.

La validité et la périodicité de l’examen mécanique dépendent du type de poids lourd concerné, mais ne dépassent jamais un an. Seuls les véhicules de collection sont autorisés à passer le contrôle technique poids lourds tous les 5 ans.

Poids lourds (sans réglementation particulière)

Véhicule de transport en commun (VTCP)

Véhicule de dépannage

Poids lourd (transport sanitaire)

Véhicule d’enseignement de la conduite

Poids lourd (matières dangereuses)

Véhicule lourd de collection

1 an 6 mois 1 an 1 an 1 an 1 an 5 ans

Tout comme les véhicules légers, le contrôle technique poids lourds implique une contre-visite technique en cas de défauts importants. La fuite notable du moteur ou encore le non fonctionnement des feux, par exemple, entraineront un nouvel examen technique.

Les documents remis au contrôle technique poids lourds

A l’issue de l’examen, le centre de contrôle remet au conducteur le procès verbal du contrôle technique poids lourds, la vignette ainsi que le timbre à apposer sur à la carte grise. Le centre conserve pendant 2 ans un exemplaire du contrôle technique du véhicule, 6 ans pour les poids lourds de collection.

Le procès verbal du contrôle technique des poids lourds peut présenter plusieurs lettres en fonction du résultat de l’examen
X Renvoi du véhicule sans réalisation de la visite
C Commentaire
O Défaut constaté au contrôle technique mais pas de contre-visite obligatoire
S Contre-visite imposée et autorisation de circulation
R Contre-visite obligatoire et interdiction de circuler

En cas de défaut de contrôle technique, les poids lourds s’exposent à une amende ainsi qu’à une possible immobilisation du véhicule.

Les centres de contrôle technique poids lourds

Seuls les contrôleurs agréés par les préfets sont autorisés à faire passer le contrôle technique utilitaire et poids lourd. La plupart des centres recommande fortement aux conducteurs la prise d’un rendez-vous pour assurer le passage de l’examen mécanique. Les documents nécessaires au contrôle technique poids lourds sont les suivants :

  • L’exemplaire original du certificat d’immatriculation du véhicule,
  • La notice descriptive ainsi que le certificat de conformité du poids lourd (copie acceptée),
  • Le certificat de conformité initial pour les véhicules livrés non-prêts à l’emploi ainsi que pour ceux passant la visite technique pour la première fois,
  • Le procès verbal de réception à titre isolé, au besoin,
  • Le procès verbal du contrôle technique invalidé dans le cas d’une contre-visite,
  • L’autorisation de circulation remise aux véhicules à usage spécifique,
  • L’attestation de vérification du système de limitation de vitesse de moins d’un an pour les poids lourds transportant des matières dangereuses et les TCP,
  • Le certificat d’installation du dispositif pour les véhicules de TCP surtout pour ceux transportant des enfants,
  • La dernière attestation de vérification périodique du dispositif éthylotest anti-démarrage dès la 2ème année d’installation.

Le prix du contrôle technique des poids lourds varie de 90 et à 250€, selon la catégorie du véhicule. Les contre-visites peuvent également être payantes, leurs tarifs oscillent généralement entre 45 et 70€ selon le centre, le type de poids lourd et la nécessité (ou non) de matériel.

En savoir plus : consulter l'article 'Prix - contrôle technique'.   

Les points du contrôle technique poids lourds

Tout comme pour le contrôle technique des véhicules légers, les fonctions examinées par le contrôleur technique sont au nombre de dix :

  • Identification du véhicule,
  • Freinage,
  • Direction,
  • Visibilité,
  • Eclairage/signalisation,
  • Liaison au sol,
  • Structure et carrosserie,
  • Equipements,
  • Organes mécaniques,
  • Pollution/niveau sonore.

En revanche, l’examen compte 201 points du contrôle technique ainsi que des critères particuliers correspondants au type de véhicule examiné (TCP, véhicules sanitaires, véhicule école ou transport de marchandises dangereuses).

Questions les plus fréquentes

« Je possède une compagnie de transport de particuliers et de nombreux cars. Quelle est la périodicité du contrôle technique de mes véhicules ? »
« Que signifie la lettre « O » qui apparait sur le procès verbal de mon contrôle technique poids lourd ? »

Vos commentaires

Commentaire posté le 02-11-2015 par Alex:

le contrôle technique du camion de mon patron et périmé depuis plus d'un mois ! en cas d'accident (avec par exemple une ou plusieurs victimes décédé), qui et responsable ? le chauffeur ou mon patron ?